Communiqués de presse

«Avec 12 années d’expérience dans l’exécutif communal, je m’engage, en plus des nombreux thèmes régionaux, en faveur de notre système de formation unique, en particulier pour la formation professionelle, le bilinguisme et la culture dans le canton de Berne ainsi que les préoccupations liées à la sécurité publique.Je remercie sincèrement les délégués PLR du canton de Berne pour la confiance accordée en me nommant comme candidate au Conseil national.»

Cordialement, 

Madeleine Deckert

http://madeleinedeckert.ch

Lire la suite

Des revendications libérales pour la politique fédérale

Le PLR Urbain a présenté aujourd’hui son manifeste électoral « Donner plus de poids aux villes » pour les élections au Conseil national du 20 octobre prochain. L'objectif est d'ancrer plus solidement les positions libérales des villes dans la politique fédérale et d'assurer les conditions politiques fédérales nécessaires au succès des villes et des régions urbaines à l'avenir également.

Lire la suite

Le PLR demande des compensations équilibrées

La Prévoyance vieillesse est l’une des principales préoccupations des Suisses. Nous devons redonner confiance en la prévoyance en assurant la durabilité de nos rentes. Pour réformer l’AVS, trois étapes sont nécessaires. Le projet fiscalité et AVS ne résout qu’à court terme les problèmes du premier pilier. D’autres réformes sont urgemment nécessaires pour corriger la situation critique à laquelle fait face l’AVS, ceci d’autant plus avec l’arrivée à l’âge de la retraite de la génération des baby-boomers. Aujourd’hui, le Conseil fédéral a présenté les grands axes d’AVS21, la seconde étape planifiée sur le moyen terme. Le PLR salue le point central de la réforme, soit l’harmonisation de l’âge de la retraite à 65 ans, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Il est juste d’introduire une compensation pour les femmes, mais elle ne doit pas pour autant réduire à néant les économies réalisées. Le PLR demande des mesures de compensation équilibrées. Nous nous opposons à l’augmentation massive de la TVA de 0.7%. Suite à l’acceptation du projet AVS et fiscalité (RFFA), cette hausse doit être revue à la baisse. Mettre en place des incitations pour permettre à ceux qui le souhaitent de travailler plus longtemps est important. Nous veillerons, lors des discussions au Parlement, à ce que les instruments proposés permettent bel et bien d’atteindre ce but. La troisième étape, qui devra être entreprise dès la prochaine législature, est une réforme structurelle sur le long terme.  

Lire la suite

Recherche